iMAGE rtl

Crédit Image : Charline Buda / RTL.fr

Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon

 

Pierre Tauzinat : « Il y a une volonté affichée du gouvernement chinois pour mieux dépolluer »

Start-up française implantée dans le quartier de Shenyang (Chine), Ennesys (Environmental Energy Systems) propose aux Chinois un équipement permettant de transformer les eaux usées et les déchets organiques en eau propre et en énergie.

 

EXTRAIT

 

« Nous utilisons des micro-algues domestiquées, capturons les nitrates à la base et, sous la lumière, avec un milieu liquide, fabriquons des micro-algues riches en énergie. »


D’après Pierre Tauzinat, PDG d’Ennesys, il a fallu cinq années de recherches à l’entreprise pour mettre au point un agent de nettoyage issu de la biochimie végétale.

 

Notons que d’ici 2020, le gouvernement chinois prévoit de réduire de 30% le taux d’émission de CO2.